Demaison s'envole ! à l'Olympia...

Publié le par olivier pineda

Bon, je ne vous reraconte pas l'histoire de François-Xavier Demaison... Si ? Mais alors rapide : Surdoué de la finance à New-York, 11 septembre, choc, sa passion pour le spectacle reprend le dessus, retour à Paris...

Et quelques années plus tard, "Demaison s'envole !" à l'Olympia. J'ai eu la chance de voir ce spectacle, que, pour être tout à fait honnête, je ne serais sans doute pas aller voir, si je n'avais pas été invité (merci buzz mode d'emploi). Et vraiment, j'ai passé une très bonne soirée, outre le fait que je l'ai rencontré, une coupe de champagne à la main et des petits-fours plein la bouche :D

Son spectacle décrit son incroyable reconversion au travers d'une vingtaine de personnages, un animateur de séminaire de réorientation, son ancien boss américain, un vieux boxeur, l'ancien propriétaire d'une brasserie... et même un castor ! Le rythme est rapide, les personnages s'enchaînent sans relâche, tout y passe: mimiques, accents, gestuelle... Le tout sur un texte plutôt bien écrit. Demaison est impressionnant. On ne voit pas le temps passer.

Autant avant, je voulais voir le film "Coluche, l'histoire d'un mec..." juste pour l'histoire de Coluche, autant maintenant je suis vraiment curieux de voir ce que peut donner Demaison au cinéma dans un rôle de fond. En tout cas, il a dû en convaincre plus d'un, car il m'a dit qu'il préparait 2 autres films ainsi que la suite de ce spectacle.

A suivre...



 

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cez 07/01/2009 13:30

Allez, tiens ! Je vais participer à cette conversation, moi !
Moi j'ai trouvé Jamel Debouze assez nul dans Indigènes. J'avais l'impression qu'il était présent uniquement pour la promotion du film qui, sans lui, n'aurait peut être pas si bien marché. En revanche, j'ai trouvé que Demaison a très bien joué son rôle de Coluche et pas du tout de manière caricaturale. Un point partout, balle au centre.
Bonne année les cocos !

Julien Campagne 07/01/2009 10:28

Je parlais de son jeu d'acteur, que j'ai pu apercevoir dans les bandes-annonces et les extraits diffusés pour la promo du film. C'est ce jeu-là que je trouve caricatural, justement.

buzz et cie. 06/01/2009 20:12

@TAILLE-CRAYON : merci beaucoup...

@Julien : le principe d'un acteur est de pouvoir se glisser dans la peau d'un personnage, je doute que dans le rôle de Coluche, Demaison joue comme dans son spectacle, de façon caricaturale.
Par exemple, Jamel Debouze (comique), a fait une, plutôt, belle prestation dans Indigènes, rôle loin d'être drôle.
Bien joué, la ressemblance aidant ça peut donner quelque chose...

Julien Campagne 06/01/2009 12:06

Le film sur Coluche ne me dit absolument rien alors que c'est quelqu'un que j'adore (Coluche) : je trouve que son jeu (Demaison) est caricatural, rien à voir avec le vrai Coluche. Il joue les personnages de Coluche sur scène, pas Coluche tel qu'on a pu le voir dans des interviews par exemple.

TAILLE-CRAYON 06/01/2009 09:41

Je ne l'ai pas encore vu mais vous me faites envie...
Blog trés trés sympa je reviendrais......
lorent